Actualités et Evènements

41 actualités disponibles

Vignette - The Day After #1
04/05/2020

The day after #1 Covid-19 : la main invisible qui ramène les investisseurs vers les années 70

Il ne fait aucun doute que la pandémie de Covid-19 secoue le secteur financier comme jamais auparavant. Ce n'est cependant pas la première fois que le monde est confronté à une pandémie de cette ampleur et ce n'est pas non plus la première fois que les décideurs publics, les chefs d'entreprise et les experts se demandent : « Est-ce différent cette fois-ci ? Sommes-nous à un tournant ? ».Dans cette nouvelle série d'articles intitulée « The Day After », nous partageons avec nos clients notre réflexion sur les possibles implications à long terme de la crise actuelle, sans précédent, dans l’univers de l'investissement.Pour commencer la série « The Day After », notre CIO Pascal Blanqué reprend les conclusions clés de ses nouveaux travaux dans ce premier article - Covid-19 : la main invisible qui ramène les investisseurs vers les années 70. Il souligne les principales raisons pour lesquelles la crise actuelle serait le déclencheur d'un changement de régime qui pourrait, à long terme, conduire à un nouvel équilibre avec des caractéristiques similaires à celles observées dans les années 70. Le retour aux années 70 prendra du temps et ne sera pas simple. Tout en suivant cette voie, les investisseurs devront rester actifs et repenser leurs approches d'investissement autour de certains principes clés, qui constituent la nouvelle boîte à outils des années 2020.

Global investment view
03/04/2020 Recherche / Marchés

Global Investment Views - Avril 2020

Les marchés (cycle financier) sont en avance du cycle économique et rebondiront avant la fin de la pandémie de coronavirus. Toutefois, ils devraient se stabiliser une fois confortés sur trois points : Le profil cyclique de la pandémie, ou lorsque l’on observe des signes de ralentissement de la vitesse de contagion. Cela dépend de la variable « temps » (durée de la période de crise) et des efforts de mobilisation (mesures de confinement introduites dans différents pays). Il y a encore beaucoup d'incertitude à ce stade.

Global investment view
04/03/2020

Global Investment Views - Mars 2020

La diffusion du coronavirus hors de Chine a secoué les actifs risqués au cours des dernières séances de bourse. Les investisseurs ont effectué quelques prises de bénéfices sur les marchés, qui ont atteint des sommets historiques, franchissant même certains seuils psychologiques au cours des semaines précédentes. C’est notamment le cas du Stoxx 600 européen, qui est sorti par le haut de sa fourchette de cotation à 20 ans. Le climat de peur est resté fortement ancré, mais uniquement sur les actifs dits refuges, à savoir le dollar américain, les bons du Trésor américain et l’or, ce qui indique que les investisseurs se sont mis en quête de stratégies de couverture efficaces.

Global investment view
31/01/2020 Research / Market

Global Investment Views - Février 2020

Début 2020, les marchés étaient toujours dominés par des questions géopolitiques, avec tout d’abord des tensions de courte durée en Iran, suivies par la nouvelle d’un accord commercial de phase 1 entre les États-Unis et la Chine. À l’heure actuelle, les prévisions de croissance deviennent le principal moteur du marché. é. C’est pourquoi la récente volatilité due aux nouvelles liées à la propagation du coronavirus en Chine est plus importante que dans le cas des tensions entre les États-Unis et l’Iran, car l’épidémie pourrait peser sur la Chine (et sur la croissance mondiale) si elle n’est pas contenue rapidement (ce qui ne constitue pas notre scénario de base pour le moment). En dehors de ce problème, les données récentes indiquent une évaluation de type « jusqu’à présent, tout va bien » car l’Allemagne a évité une récession et la zone euro a atteint un point bas. Les tendances à la hausse de l’inflation se matérialisent dans une certaine mesure, mais les risques semblent limités et les perspectives globales d’inflation demeurent favorables. Les banques centrales devraient laisser leurs politiques inchangées, ce qui devrait contribuer à maintenir des conditions financières accommodantes dans toutes les régions du monde. Par conséquent, dans la quête vers davantage de croissance, l’attention mondiale se tourne vers les mesures fiscales : le plan de relance japonais ; l’approbation des lois budgétaires 2020 pour l’Indonésie, les Philippines et l’Inde ; et l’espoir d’un soutien en Allemagne, au Royaume-Uni et dans l’Europe élargie (Pacte vert européen de 1 000 milliards d’euros).